Mikaela Mema

Comment être un bon enseignant ?

 

 

 

 

 

 

 

Comment être un bon enseignant ? dans L'enseignement images

 

Être un bon enseignant n’est jamais ennuyeux, si vous êtes enseignants d’école primaire par exemple vous avez affaire à des enfants qui préfèrent jouer à des jeux que commencer à étudier et apprendre. 
Si vous êtes enseignants à l’école secondaire, il est très difficile de traiter avec les enfants surtout durant leur période de puberté. L’enseignement devient alors un défi car les collégiens se considèrent déjà comme des adultes et pensent constamment avoir raison la plupart du temps.
Il est donc très important de connaître les étapes de bases pour devenir un bon professeur et leur apporter une bonne éducation.
En tant que professeur on peut se sentir triste lorsqu’un des élèves subit des échecs alors mieux vaut tout mettre en place afin de réussir dans leur accompagnement et être fiers d’eux.
Dans un premier temps, informer les élèves sur les règles à suivre lors de la classe : mains levées pour poser des questions, éteindre son téléphone, être ponctuel, avoir une tenue correcte etc.. Il est important d’établir des règles dès la première heure de cours.
Ensuite il faut fixer des objectifs à atteindre à la fin du semestre ou à la fin de l’année tels que les taux de réussite ou d’obtention des diplômes, pas de redoublements etc..
Il va falloir passer du temps avec les élèves, connaître leurs caractères, cela pourra être utile pour déterminer la façon dont vous pourrez résoudre leurs problèmes éventuels. Vous aurez besoin d’être un médiateur entre eux et leurs parents.
Apprenez à bien écouter vos étudiants, certains vous apprendront des choses bien que vous soyez plus âgé. Vous devez être ouvert aux critiques également.
Tenez-vous à vous engagements faits en début d’année car vous devrez être un modèle pour vos élèves pendant votre enseignement .
Afin d’éviter l’ennui, préparez vos cours afin qu’ils soient attractifs, le niveau doit être bien adapté, en effet les exercices ne doivent être ni trop faciles ni trop difficiles, les élèves peuvent sinon se démotiver.
Renseignez-vous sur les passions de vos élèves et choisissez des sujets de travaux susceptibles de leur plaire à eux plutôt qu’à vous.
Le métier d’enseignant ne se résume pas à faire de la discipline, ce n’est souvent que la partie émergée de l’iceberg, une bonne écoute et une préparation sans faille de ses cours sont les meilleurs atouts pour réussir dans ce domaine.

15 juin, 2013 à 20 h 02 min


Laisser un commentaire